Cigarettes

ARRET DU TABAC SOUS HYPNOSE à NICE OU À DISTANCE

DE LA  DÉPENDANCE AU TABAC
De par ses mécanismes, le tabagisme est assimilé par l’OMS à une toxicomanie 

"... intoxication chronique ou périodique engendrée par la consommation de substances toxiques, entraînant chez le sujet un état d'accoutumance et de dépendance".

La dépendance au tabac se construit et se déconstruit en quatre mouvements majeurs
1.​ Plaisir) Le fumeur n’a aucune envie de s’arrêter. Cet état peut durer entre 5 à 20 ans.
2. Doute) 
Le fumeur est déchiré entre le plaisir de fumer, les dangers encourus et les pressions sociales. Il songe à s’arrêter sans grande conviction.
3. Arrêt) 
Le fumeur se mobilise et agit dans le sens du sevrage tabagique.
4. Consolidation) 
Les rechutes sont fréquentes lorsque l’on cesse uniquement par la force de la volonté (80% à un an).


Trois familles de fumeurs

1. Moins de cinq cigarettes sont fumées par jour. La dépendance est considérée comme principalement comportementale.
2. De cinq à 20 cigarettes sont fumées par jour. 
La dépendance est considérée comme comportementale et psychologique.
3. De cinq à plus de vingt cigarettes sont fumées par jour. 
La dépendance est considérée comme  physique, d’autres substances addictives y sont souvent associées.

QUATRE NIVEAUX DE dépendance au tabaC 

1. Émotionnelle) Le fumeur recherche des émotions en lien avec l’odeur, la gestuelle et/ou le goût.

2. Comportementale) Les rites deviennent des routines ; elle est associée à des gestes de type contextuel et social.
3. Psychique) 
La cigarette devient bonne à tout faire et réponds approximativement à des recherches de détente. Elle se présente parfois comme anxiolytiques ou anorexigènes. Ces convictions renforcement les comportements addictifs et la dépendance au toxique.
4. Physique) 
Environ 30% des fumeurs éprouvent une dépendance physique avec des sensations de manque somatiques, psychiques et affectives.

SELON LE DSM – IV
L’addiction à une substance est avérée quand au moins trois de ces signes perdurent sur une année.
- L’accoutumance a
ppelle à une augmentation des doses pour un effet identique.
- Un effet de sevrage en cas d’arrêt
- Des essais improductifs répétés pour contrôler sa consommation
- La recherche de l’objet de l’addiction devient obsessionnelle.
- Détérioration ou abandon des activités sociales,

- Persistance de la conduite toxique en dépit des risques bien connus du dépendant.
 

MÉCANISME DE LA DEPENDANCE AU TABAC
À un stade, fumer devient automatique, le plaisir est rare et pourtant le fumeur ne parvient pas à se libérer lui même de cette dépendance au tabac. 
Les processus installés reposent sur un fonctionnement déviant ; ce principe inconscient vise à maintenir un équilibre où le toxique à dorénavant acquis sa place.


SE LIBERER DU TABAC SOUS HYPNOSE À NICE

Arrêter de fumer sous hypnose flash®+ à Nice est à votre portée ; vous préférez stopper le tabac sous hypnose intégrative ou accéder à un sevrage tabagique en transe à distance ? Ces opportunités de retrouver votre liberté en vous détachant à jamais du tabac est accessible à Nice ou en Hypnose à Monaco en une seule séance d’hypnose ou plusieurs sessions d’hypnose si vous associez d’autres substances toxiques ou addictives à votre consommation de tabac. 

 

PARLONS-EN

Vous avez le projet d'arrêter de fumer sous hypnose. Quelques interrogations et craintes coexistent avec votre envie ou votre besoin d'arrêter le tabac sous hypnose à Nice ou à distance. Je réponds à vos questions sur simple demande.