VOTRE IDENTITÉ AFFECTIVE


Une identitée affective avant tout

Nous sommes bien plus que le produit de nos pensées, de nos savoirs, de nos certitudes, de nos comportements ou de nos rêves ; aussi solide soit-il, cet ensemble qui alimente l'illusion de soi reste fragile et volatil. Notre identité profonde et première est affective.

Les rapports humbles et bienveillants, à soi-même, aux autres et aux mondes favorisent des dimensions émotionnelles créatrices d'épanouissement. Cultiver de bonnes émotions, c’est produire un combustible sain à notre coeur affectif ; celui-ci génère alors des sentiments d'une richesse incommensurable. Les bons sentiments de l’âme élèvent l’âme sensitive et par répercussion l’ensemble de son être. Pensées et comportements sont alors en accord avec nos désirs profonds qui prennent forme naturellement dans nos vies respectives.

Certains sentiments de l’âme abiment l’âme sensitive. Affaiblir l’âme sensitive, c’est amoindrir son souffle de vie et son inspiration de vivre ; les effets collatéraux impactent sôma et psyché.

Tout affaiblissement de l’âme sensitive crée des désordres affectifs qui eux-mêmes dérègle l’ensemble de notre être. Ces dérèglements s’expriment sous forme d’alertes et messages informatifs aux visées protectrices ; ils tendent à nous "réveiller".

En somme, ces alertes et messages constituent le "langage du désordre" : stress, fatigue, irritabilité, épuisement, angoisses, conduites addictives, dépendances, troubles du comportement alimentaire, douleurs, dépression et problèmes de santé divers sont à écouter et bien entendu traiter à différents niveaux (affectif, psychologique et physique).

N’envisager des désordres qu’aux niveaux psychologique et somatique, c’est agir uniquement sur nos structures les plus en surface. Il est évidemment important de s’en préoccuper et de les prendre en charge de manière tout à fait conventionnelle. Il nous paraît tout aussi fondamental de prendre grand soin de son "coeur affectif".

Le coeur affectif définit notre personnalité affective et sensible.


"Les psy" travaille sur la psyché guidés par les DSM, les médecins travaillent sur le sôma à la lumière de tableaux cliniques. Très éloignés de ces champs et domaines de compétences, nous avons recours aux transes émotionnelles via "les langage des sentiments de l'âme" pour relancer des processus équilibrants, unifiants et salvateurs.


Ces langages des sentiments de l’âme sont intensément hypnogènes. Centrées sur des codages affectifs et émotionnels, ces déclinaisons ouvrent à de nouvelles formes de communication intra et interpersonnelles, elles engendrent des réaménagements et transformations bénéfiques par une relance de processus profonds.

Extrait du livre "Du Langage des Sentiments de l’Âme, d’Autres Visages de l’Hypnose", et "Other Faces of Hypnosis", Éditions EUTHYMIX, Paris 2017, G. ETTZEVOGLOV.


Gerome ETTZEVOGLOV

Auteur, conférencier, consultant Président d'honneur du Syndicat Français des Praticiens en Hypnose Intégrative®

Le partage de cette image sans modification est libre de droit.

La reproduction partielle ou totale de cet article ou de citations "en dehors de cette image" est permise sous la condition de nommer son auteur: ©Citation de G. ETTZEVOGLOV Expert Hypnose Nice


Dernier livre: "Les Dessous de l'Hypnose en France, Immersion au Coeur d'un Univers Fascinant", Paris, Éditions EUTHYMIX, 2018." G. ETTZEVOGLOV.​

Téléchargement gratuit >


Suivez By Ettzevoglov et recevez des citations, articles & +.


304 vues